PFC MIXTE MOISSY : PROJET D’ACCORD OTT

mardi 18 juillet 2023
popularité : 9%

Les PFC d’Île de France font leur petite révolution en décidant plus ou moins en même temps d’engager la réorganisation de leurs régimes de travail. Il est vrai que l’accélération des flux bouscule les organisations des plateformes mais il ne faut pas que ce soit au détriment des personnels. Comme à son habitude, la CFDT est partie prenante des concertations et négociations. Une équipe s’est constituée pour mener à bien ces négociations en totale coordination avec les agents des différents sites.

Jusqu’ici tout va bien !

La direction de la PFC, lors de la plénière de présentation de la première version du projet d’accord OTT, nous avait quelque peu refroidis. En effet, comme a dit un de nos représentants, ce fut le scénario catastrophe. Certains avaient même pensé que les responsables de Moissy voulaient nous tester. Des scénarios à 4 semaines sans accord, des jours de repos
« sucrés », la brigade du matin, fracassée, passant de 38 agents à 12. La mixte dénaturée, car repoussée à 11h30. Quant à celles de 15h00 et de 18h49, elles ont été explosées. Nous étions en plein film d’horreur. La direction nous faisait comprendre que désormais le colis se traitait la nuit, d’où le dégraissage du matin, la suppression des brigades de 15h00 et de 19h00, le non remplacement des départs à la retraite et autres TPAS. Une OTT de rupture, disait la directrice. Immédiatement, nous avions fait comprendre à la direction qu’elle devait revoir sa copie afin de tenir compte de l’impact du projet sur le personnel et de répondre à leur inquiétude. Ainsi, la CFDT allait profiter des bilatérales et plénières pour faire des propositions.

Ça a bougé mais au ralenti !

Depuis, les choses avancent même à petit pas. On est passé à des propositions à 6 semaines avec obligation d’accord afin de maintenir les repos. Même si les discussions avancent dans le bon sens, des ajustements seront nécessaires. Bien entendu, un accord social et financier est envisagé. Il sera l’occasion de prendre en compte le chamboulement que crée cette réorganisation.
Pour en savoir plus cliquez ici


Documents joints

PFC MIXTE MOISSY : PROJET D'ACCORD OTT (...)