Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/cloud/www/cfdtsf3c.org/htdocs/config/ecran_securite.php on line 283
Média Presse - CFDT SF3C Postes IDF

Média Presse

- Représentativité :

  • CFTC 30,4%
  • CFDT 14,46%
  • SUD 13,4%
  • CGT 12,37%
  • FO 22,16%

- Délégué Syndical Central : Jacques DOUALI
06 24 86 94 15


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 19 mai 2015

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES À MÉDIA PRESSE : UNE ÉQUIPE CFDT À VOTRE SERVICE !

La CFDT à Média Presse avec ses militants et ses candidats veulent redonner à chaque porteur de presse une réelle reconnaissance dans l’entreprise. Au travers des revendications ci-dessous les élus seront force de propositions pour rétablir les droits durement arrachés lors de la renégociation de (...)

jeudi 10 janvier 2013

Elections des membres de la Délégation Unique du Personnel

Le jeudi 22 janvier 2013, l’ensemble des salariés de Média Presse sera appelé àélire ses Délégués du Personnel, et ses représentants au Comité d’Entreprise pour deux ans.

mardi 17 mai 2011

Salaires, pouvoir d’achat : la mobilisation s’impose

Tract intersyndical pour la défense du pouvoir d’achat.

lundi 20 décembre 2010

Choisir aujourd’hui pour mieux vivre demain

A partir du 1er janvier 2011, chaque salarié aura la possibilité de revoir son mode de rémunération. En effet lors de la négociation de l’accord de substitution nouvelle version, la révision du mode de calcul des cotisations sociales a été validé par l’ensemble des organisations syndicales. La (...)

lundi 18 octobre 2010

Un nouvel accord de substitution

Après d’âpres négociations, des heures de concertation, un nouvel accord àMédiapresse est né ! Depuis 2008, la CFDT n’a eu de cesse de renégocier l’accord de substitution, un texte qui n’avait pour objectif que de réduire les droits sociaux des porteurs de presse. La CFDT a mis la pression àla direction en l’assignant au tribunal et a su maintenir cette pression et revendiquer un nouvel accord de substitution permettant aux salariés de retrouver leurs droits perdus.