PROJET EDT : OUI AU DIALOGUE, NON AU BLOCAGE STÉRILE !

Groupe La Poste
vendredi 26 février 2021
popularité : 10%

Les représentants du personnel ont fait majoritairement le choix de voter contre le principe d’une expertise sur le projet Espaces Dynamiques de Travail lors de la séance de l’ICCHSCT du 15 février 2021. Quelques explications s’imposent…

La CFDT dit non au blocage !

Même si notre démarche initiale était d’obtenir un report de cette décision afin de laisser davantage de temps à la direction pour étoffer son dossier, la CFDT assume pleinement d’avoir voté contre le recours à une expertise et éviter ainsi de sombrer dans une stratégie de blocage pour le blocage…

Lors de la séance précédente, les autres organisations syndicales ont en effet refusé cette demande de report et ont adopté une posture purement dogmatique sans doute inspirée par d’obscures « considérations politiques » particulièrement éloignées des préoccupations de nos collègues du VLP Siège...
À la suite de cette consultation, certains représentants du personnel, manifestement peu respectueux des règles démocratiques, ont clairement exprimé leur volonté d’adopter la politique de la chaise vide pour la suite du projet, une position que nous déplorons vivement.
Rappel utile : le périmètre couvert par les représentants du personnel de la CFDT concerne 2523 des 2894 collaborateurs concernés dont les quatre plus gros NOD : Siège Groupe, Siège BSCC, Siège Réseau et Siège Colis qui sont les plus impactés par le projet. Nous ne pouvons donc pas accepter que des organisations minoritaires cherchent à nous imposer des choix qui ne sont guidés que par une volonté de s’opposer par principe et au total de faire de l’anti- CFDT primaire.

Pour un dialogue social exigeant :

Dans les prochaines semaines, la CFDT n’aura de cesse de poursuivre le dialogue social avec nos interlocuteurs du Siège. Nous attendons des engagements clairs de leur part sur les sujets clés de ce dossier à savoir :
► la négociation d’un accord social.
► un chantier spécifique pour Brune et la compensation des durées de trajets supplémentaires.
► l’ouverture d’une négociation spécifique sur le télétravail dans les Sièges. 
► l’organisation de sondages directs auprès des collaborateurs tout au long du processus.
► l’amélioration des conditions de travail sur site et au domicile.


Documents joints

PROJET EDT : OUI AU DIALOGUE, NON AU BLOCAGE (...)
PROJET EDT : OUI AU DIALOGUE, NON AU BLOCAGE (...)

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)