Réorg : « Y a quoi qui change » ?

mercredi 30 janvier 2013
popularité : 6%

Un premier Comité Technique concernant la réorganisation des bureaux de Choisy le roi, Vitry moulin vert et Champigny coeuilly s’est tenu le 16 janvier. A l’issue, les représentants syndicaux présents à savoir SUD, CGT et la CFDT ont voté CONTRE. Le second CT s’est tenu le 25 janvier en présence des mêmes représentants qui ont de nouveau montré leur désaccord en votant contre ces projets. Seul la CGC a encore voté POUR les projets en validant les suppressions d’emploi.

CHOISY LE ROI

Suppression de 2 emplois malgré une hausse de la fréquentation, de la banque sociale ainsi que des opérations longues. La direction de l’enseigne n’a en aucun cas pris en compte ces éléments. A la place, celle-ci explique qu’elle aura recours aux associations qui assureront la pédagogie sur la nouvelle façon de consommer des clients. Pour la CFDT, la vocation de la Poste doit être de faire travailler les postiers prioritairement aux associations.
Les fins de vacations tardives à 19h50 posent des problèmes de transport pour certains agents. A nouveau, l’équilibre vie privée et vie professionnelle n’est pas prise en compte.

VITRY MOULIN VERT

Suppression d’un emploi, pas de volant et un droit de tirage en baisse. Les remplacements se feront uniquement sur des moyens externes au bureau, à savoir EAR et intérimaires.
Inacceptable lorsque l’on sait que le nombre d’EAR est en constante diminution et que le projet d’amélioration de leur fonction est toujours en cours.

CHAMPIGNY COEUILLY

Certes, la CFDT approuve le maintien d’un samedi libre sur 2 mais la suppression de 2 emplois va encore dégrader les conditions de travail des collègues. L’absence de moyen va créer de nouvelles contraintes au quotidien. Là aussi, les fins de vacations à 19h45 (19H30 auparavant) peuvent générer des difficultés personnelles.

Alors que l’accord national sur les conditions de vie au travail vient d’être signé par 4 organisations syndicales intégrant enfin la nécessité de prendre en compte l’équilibre vie perso vie professionnelle, la Direction du Val de Marne n’entends toujours pas le message de la CFDT et poursuit ses réorganisations comme auparavant.

La politique de suppression d’emploi doit cesser et les conditions de travail des collègues de l’Enseigne doivent rapidement être prises en compte et s’améliorer. Les moyens de remplacement doivent être augmentés, aussi bien dans les établissements que sur le volant mutualisé EAR.
Un droit d’alerte vient d’être créer par l’accord national sur la vie au travail, la CFDT n’hésitera pas à l’utiliser aussi souvent que les situations locales le nécessiteront.

Plus nombreux, plus fort, syndiquez-vous à la CFDT


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)